Changement de programme…

Je sais je n’ai pas donné de nouvelles de l’été. Pas mal de repos, de vidage de tête et de lectures pour me mettre dans le bain de la formation.

Je suis en theorie en vacances jusqu’au 5 septembre. J’attends juste la confirmation de la comptable de l’établissement qui doit finir de valider, après on signe et c’est parti…

Oui mais non…

Changement de programme, ils n’ont pas le financement.

Plus de contrat pro, plus de formation, plus de boulot, plus rien.

On est vendredi 16h30 et ma bulle éclate d’un coup.

Je vais faire quoi moi maintenant ? C’est que j’ai pas de plan B. Le contrat pro c’est déjà le plan B du fait que je sois en liste d’attente pour l’entrée à l’école.

20h30 on m’appelle.

La directrice de l’association dont dépend l’établissement qui devait me prendre.

Elle appelle pour m’expliquer, me confirmer notre rendez-vous lundi à 14h30. Elle veut aussi me dire qu’ils ont cherché longtemps une solution pour moi car ils ne veulent pas me laisser partir comme ça… et elle souhaite m’en parler pour que je ne passe-passe un mauvais week-end.

La proposition ?

Un CDD de 6 mois, renouvelé encore 6 mois. Une affirmation de sa part qu’il y aura des formations concernant l’autisme pendant cette année. Puis au bout des un an, un possible CDI si elle a comme elle le souhaite la création d’un poste. J’explique que ma volonté était aussi et surtout de me former, pour à long terme ne pas me retrouver sans rien encore et encore… c’est là où elle me parle qu’au bout de 3 ans je peux m’inscrire à la VAE éducateur spécialisé. Sans passer par moniteur éducateur donc. Sans passer par l’école. Le terrain, les formations en interne.

Imaginez l’ascenseur émotionnel….

J’ai rendez-vous ce lundi. Je me vois mal dire non à cette proposition. Même si ça ne dure qu’un an, voir 6 mois… j’aurai de l’expérience, des formations en interne, et je repasserai le concours. Peut être même celui d’éducateur spécialisé directement…

Je compte leur dire oui.

Wait and see…
Et vous cette rentrée ?

Publicités

9 réflexions sur “Changement de programme…

  1. Rentrée ou plutôt absence de rentrée ici pour moi… Grosse ambiance ici. Non.
    Pas de poste de remplaçante pour moi. Malgré les tas de postes non pourvus dans des dizaines de collèges… Les nerfs
    Sacré ascenseur émotionnel pour toi en effet. Dis-toi que ce sera du boulot et formation pour 6 mois voire un an. Surtout si ça débouche sur du boulot aussi ensuite.
    Je fingers crossed pour toi.

    J'aime

    • Courage… moi le chômage m’angoisse tellement que je suis prête à dire oui à n’importe quoi….
      Bon là, le risque est minime vu que j’y gagne aussi une formation, même si elle amène pas direct à un diplôme.
      Courage courage !! Septembre est pas encore fini !

      Aimé par 1 personne

      • Moi je n’ai que mes années dans l’enseignement et les qqs jobs d’été faits pendant mes études. Sans autre diplôme qu’un master 2 et sans formation, on propose pas de boulot aux gebs qui ont mon profil. Le pôle emploi me propose juste des annonces de cours à domicile alors..
        Certes je pourrais bosser en caisse ou ménage. Déjà fait et je pourrais y retravailler si j’ai rien. Mais merde quoi. Je veux être prof moi.
        Bref. Ui septembre commence juste c’est sûr.
        Bon RDV pour demain en tout cas.

        J'aime

      • Ben tu sais, j’ai un bac, un niveau licence en psychologie (qui soyons honnête, ne vaut rien sur le marché du travail), une formation de secrétaire médico-sociale (faite pour l’alimentaire, mais j’ai fait 3 ans et j’ai pas tenu, c’est pas pour moi…). Après j’ai fait animatrice longtemps, j’ai bossé à Auchan dans la mise en rayon, j’ai fait de la poissonnerie, j’ai fait la caisse, les stations services, et puis du secrétariat en établissement spécialisé…….. un peu de chômage, et y a 2 ans, révélation. Un CUI en tant qu’AVS en Ulis TED et me voilà là où j’en suis ^^

        Aimé par 1 personne

      • Je suis persuadée qu’on finira par y arriver et que nos années galères seront une vraie force, une vraie richesse.
        Je vois ma soeur qui a eu son diplôme et a trouvé un boulot de suite, elle a pas connu ça, et on a une vision totalement differente.

        Aimé par 1 personne

      • Oui idem chez moi. Je suis celle qui galère malgré mon niveau d’étude. Frangin et frangine ont du boulot en CDI pour le frérot et la sistah est monitrice-éducatrice diplômée, pas en CDI mais elle a du boulot.

        Oh oui faut essayer de positiver. Je me dis que ce ****** de CAPES Interne je l’aurais à l’usure.

        Aimé par 1 personne

  2. Pfiou j’ai eu peur pour toi! Bon, malgré cette grosse déception tu ne t’en sors pas trop mal… mais quelle déception tout de même!
    Je te souhaite tout le meilleur et que tu tiennes un peu ce blog pour nous tenir au courant 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :